Découvrez l'histoire des machines à sous


Quel parieur ne connaîtrait pas l'option de pari favorite de tous les temps dans les casinos physiques : la célèbre machine à sous ? Ce jeu s'est rendu populaire dans toute l'industrie et partout dans le monde, et est devenu une icône dans l'univers du pari. Il est connu sous diverses appellations dans différents pays : en Australie, il est appelé la machine de poker, au Royaume-Uni, il est habituellement désigné comme la machine à fruit, et elle doit son appellation actuelle aux États-Unis. Cependant, avant de devenir l'un des premiers choix des parieurs lorsqu'ils visitent un établissement, cette machine mécanique que nous aimons tant a connu plusieurs changements consécutifs tout au long de son histoire, lesquels en ont fait le jeu auquel nous nous sommes tous attachés aujourd'hui.

Offrant à l'origine des paquets de chewing-gums comme premier prix, les machines à sous proposent désormais d'énormes gains époustouflants. La différence d'avec leur première forme est sans aucun doute immense, ce qui rend leur histoire encore plus intrigante. Le premier modèle de ce jeu était bien sûr inspiré du poker, l'un des jeux de cartes les plus éminents, même à l'époque. Charles Fey a construit la première machine du genre, comme en réponse à la question de savoir si le jeu de poker pouvait être automatisé. La première machine fut appelée Liberty Bell (cloche de la liberté), cloche qui était d'ailleurs l'un des 5 symboles disponibles sur le jeu à 3 rouleaux qu'a créé Fey.

Malheureusement, Liberty Bell a été interdite dans la région où Fey vivait. Cela ne s'est cependant pas avéré être un obstacle pour le jeu, étant donné qu'il était déjà devenu populaire dans plusieurs régions. Le symbole de la cloche de la liberté était le symbole jackpot du jeu, et si par chance vous l'obteniez sur tous les rouleaux, vous pouviez remporter le jackpot. Les gains à l'époque étaient des chewing-gums avec des arômes de fruits, ce qui est également la source de certains des célèbres symboles du jeu aujourd'hui, tels que les cerises, le melon et beaucoup plus encore. Si vous cherchez les meilleurs établissements où parier en toute quiétude, Je vous recommande de lire les revues de casino de COFweb. Les sites qui y sont présentés sont vraiment les plus performants de l'industrie.

En 1963, Bally Technologies Incorporated mit sur le marché Money Honey, une machine à sous électromécanique. Ce changement révolutionnaire permit de remplacer certains des composants uniquement mécaniques du premier modèle par des composants électroniques. Cela a permis d'augmenter les paiements et les prix, grâce à la possibilité de placer désormais des paris avec beaucoup de pièces, tout en améliorant considérablement la jouabilité.

L'industrie a alors été révolutionnée lorsque la technologie de la micro-puce a vu le jour en 1980, ce qui a contribué à la création des premières machines à sous vidéo et aussi des machines à sous en ligne que nous connaissons aujourd'hui. Cette technologie a également permis de concevoir les fameuses machines à sous à jackpots progressifs ainsi que d'autres titres auxquels nous jouons à l'ère actuelle.